vendredi 2 décembre 2022

Les Gorets

Hurlant et métallique ?

goret arzach miblog.jpg, déc. 2022

jeudi 1 décembre 2022

Les Gorets au réveil ?

goret mouche miblog.jpg, déc. 2022

Les Gorets artistes

Les Gorets : après le brutal, le sanglant, le démoniaque, un peu d'art avec un artiste tellement gentil avec ses compagnes...

goret picasso miblog.jpg, déc. 2022

Les Gorets

Allez hop, le jeudi Goret : ça réveille...? Bon, je n'ai jamais vu le film. Enfin, les films. J'en ai trouvé 9 !

goret tronconneuse miblog.jpg, déc. 2022

vendredi 25 novembre 2022

CanulART

Paul Klee

alias Le Poète

18 décembre 1879 - 29 juin 1940

Paul Klee est un gigantesque peintre suisse, ou presque… Il déroule sa jeunesse à Münchenbuchsee près de Berne. Il se plonge dans la barbouille à l’Académie de Munich. Il nourrit ses mirettes lors de ses vadrouilles à Rome, Naples, Florence, Paris… Michel-Ange, Beardsley, Blake, Ensor, Goya, Corot, Van Gogh, Cézanne, Picasso, Braque le charment, le bousculent. Il fricote avec Kandinsky, Jawlensky, Marc, Matisse, Derain, Delaunay. Sa virée à Tunis avec Macke en fait un peintre de la couleur. Il enseigne au Bauhaus de Weimar, aux Beaux-Arts de Düsseldorf. Les nazis perquisitionnent sa turne, le cataloguent "dégénéré". Il se carapate en Helvétie. Mais toujours, inlassablement, il crée, invente, découvre, expérimente, imagine un monde coloré et poétique unique. Et quand en 1939, il demande la nationalité suisse, on pense formalité. Enquêtes, interrogatoires… Un pandore bernois obtus et scribouillard tartine un délicieux rapport qui met en évidence la mauvaise influence de l’art moderne, assimilable à une maladie mentale et dangereux pour la population indigène. On traîne, on lambine. Paul rejoint le paradis des couleurs une semaine avant la décision.


klee-appollo- aquarelle-petit-net.jpg, nov. 2022

11 avril - 17 avril 1970

Apollo XIII

Apollo XIII, le rêve de marcher sur la lune devient la lutte pour la survie

Récit d’une aventure

« Houston, nous avons un problème », phrase culte et célèbre qui a fait le tour du monde. Tout le monde l’a compris, je parle ici d’Apollo 13. Un rêve qui a tourné au cauchemar pour ses participants. Décollage le 11 avril 1970, le but étant d’explorer la lune et de ramasser des échantillons. Mais les trois passagers de la fusée, les Américains Jim Lovell, John « Jack » Swigert et Fred W.Haise, ne mettront jamais les pieds sur l’astre lunaire. En effet, l’un des réservoirs d’oxygène de leur module de service Odyssey explose tout proche de la Lune. C’est à ce moment-là que la phrase universellement connue est prononcée par le pilote Jack Swigert et qui a été légèrement déformée : « Houston, we’ve had a problem », « Houston nous avons eu un problème ». Ce n’est qu’une demi-heure plus tard, que les trois passagers se rendent comptent de la gravité de la situation : l’explosion a provoqué une fuite d’oxygène à l’extérieur, une perte d’approvisionnement en eau et en électricité. Seul le module lunaire Aquarius est viable. La liste des problèmes est loin d’être finie : au moment de l’explosion, ils se trouvent déjà à plus de 320’000 km de la Terre et ne peuvent pas faire demi-tour. La pénurie des ressources et l’abandon du module de service rendent quasiment impossible la survie de l’équipage. Mais c’est sans compter sur le génie des scientifiques de la NASA. Ils trouvent le moyen, avec les équipements disponibles à bord, de filtrer le dioxyde de carbone, de récupérer de l’énergie et de l’oxygène. Par ailleurs, une solution au problème du retour est tentée : faire le tour de la Lune et utiliser son attraction pour les propulser vers la Terre, les astronautes se servant des moteurs d’Aquarius pour corriger leur trajectoire. L’histoire finit bien, les astronautes amerrissent dans l’Océan Pacifique le 17 avril et sont rapidement secourus. Bilan : les trois hommes sont en état de déshydratation et ont perdu au total 14 kg. Une histoire romanesque et dramatique qui a tenu en haleine toute une planète pendant les six jours qu’a duré leur périple. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, nous fêtons cet échec qui n’en est pas un, mais un exploit humain et solidaire qui fera sûrement encore parler de lui dans les cent prochaines années.

Article de Fred Murray, Washington Post, 17 avril 1980
Morgane Maret et FrançOis Maret

lundi 21 novembre 2022

Les Gorets

goret chateau noir miblog.jpg, nov. 2022

samedi 19 novembre 2022

Les Gorets

goret superman miblog.jpg, nov. 2022

vendredi 18 novembre 2022

Les gorets : le maladroit

goret clou marteau miblog.jpg, nov. 2022

mardi 15 novembre 2022

Les Gorets

goret mad max humungus miblog.jpg, nov. 2022

Il faut que tout le monde le sache!

dessin Résonances

resonances secretariat direction absence miblog.jpg, nov. 2022

lundi 14 novembre 2022

Les Gorets

goret corto maltese.jpg, nov. 2022

jeudi 10 novembre 2022

Un autre regard sur la réussite scolaire _

Dessins magazine Résonances

resonances couv reussite scolaire laurier podium  miblog.jpg, nov. 2022

resonances reussite scolaire note miblog.jpg, nov. 2022

resonances bonnes notes rassurer competences miblog.jpg, nov. 2022

Les Gorets

goret bouquet cranes miblog.jpg, nov. 2022

samedi 5 novembre 2022

Les Gorets

goret soeurette miblog.jpg, nov. 2022

gorets crane vis miblog.jpg, nov. 2022

Les Gorets : Bundesrat Holocaust

Olive et son dernier roman au Gores des Aloes, à lire absolument!

goret olive bundesrat holocaus 800t miblog.jpg, nov. 2022

Les Gorets

Attention, jeu de mot . " Allumez le Feuz!"

goret allumer le feu coul miblog.jpg, nov. 2022

Les Gorets

gorets massue clou miblog.jpg, nov. 2022

Les Gorets

L'autre jour, c'était mon anniversaire et j'étais d'accord de partager mon gâteau. Sympa, non ?

goret anniversaire miblog.jpg, nov. 2022

jeudi 13 octobre 2022

Notre goret argentier

gorets vincent gran argentier miblog.jpg, oct. 2022

mardi 11 octobre 2022

L'école en pleine nature

dessin Résonances

resonances classe ciel ouvert miblog.jpg, oct. 2022

- page 1 de 85